l'histoire montagnarde

lundi-10-001.JPG 

  (Sur le chemin qui menait à la ferme nous avons rencontré Céline qui nous a proposé de visiter sa ferme.)

 

Nous avons marché longtemps...La vieille maison était très ancienne, elle était constituée de pierre et de bois. Les toilettes étaient à l'exterieur. A l'intérieur de la batisse, il n'y avait pas d'électricité, ni d'eau. Sur la vieille table, Céline nous a proposé de goûter au fromage de ses vaches. Elle nous a montré quelques outils en bois dont les anciens se servaient.

 

J'ai beaucoup aimé cette visite car j'ai vu comment les montagnards de l'époque (de la Révolution 1789) vivaient.

Mais je n'aimerais pas vivre dans cette ancienne maison.

 

( texte de Maryam )

lundi 10 002

 

 

Nous sommes allés dans une ancienne ferme de montagne.

Une dame habillée dans des vêtements  anciens, nous a fait visiter de différentes pièces de la ferme. Elle nous a dit que l’étable était la pièce la plus chaude  et les enfants dormaient dans l’étable.

Les genss ne mangeaient  pas pareil que nous, ils chassaient des animaux .

Comme il n’y avait pas d’électricité, pour se réchauffer, ils faisaient du feu.

Chez eux tout est en bois.     ( texte de Louane)

ski-3-0003.jpglundi-10-003.JPGlundi 10 005

 

 

ski-3-0019-copie-1.jpglundi-10-004.JPGlundi-10-006.JPG lundi-10-007.JPG ski-3-0028.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous  sommes  allés  dans une  maison ancienne  accompagnés de Céline.  La vie d’avant n’était pas du tout pareille qu’aujourd’hui : avant il n’y avait pas d’électricité du coup ils prenaient des bougies . Pour faire un matelas, ils étaient obligés de prendre de la paille. Avant, ils chassaient des animaux qu’ils faisaient cuire dans une marmite. Les chaussures étaient bizarres. Les lits étaient petits. On devait s’occuper des animaux et ils étaient obligés de les tuer pour se nourrir.

(texte de Naïs)

 

lundi-10-008.JPG

 

 

 

 

ski-3-0035.jpglundi-10-009.JPG lundi-10-010.JPGlundi-10-011.JPG

On a marché sur un chemin pour visiter un chalet. Sur le chemin, on a croisé une dame qui était habillée en tenue d’époque  du 19 ème siècle. Elle nous a accompagnés au chalet. Elle nous a dit que les toilettes étaient à l’extérieur et ils devaient mettre des copeaux de bois car il n’y avait pas d’eau. On les mettait ensuite dans le jardin. Les vaches leur tenaient chaud car elles dormaient dans l’étable située à l’intérieur du chalet.  ( texte de Tyffaine)

lundi-10-012.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous avons quitté le centre pour aller visiter une vieille ferme. Nous avons marché et au bout d’un moment on a rencontré une vieille femme. Elle a dit qu’elle était enceinte. On a encore marché et nous avons vu une vieille ferme en pierre. La dame nous a montré comment fonctionnent les toilettes. Ensuite, nous sommes rentrés dans la ferme. La dame nous a montré leurs outils. Nous sommes passés dans l’étable et c’est ici que toute la famille dormait. Et après, elle nous a fait goûter de  la tomme avec du pain. Après  nous sommes repartis de la ferme et la vieille dame est partie à la messe. En attendant la navette, nous sommes allés voir cette fois ci une ferme moderne. Il y avait des vaches, des chevaux et des poneys. Et nous sommes repartis au centre. ( texte d’Antoine)

 ski-3-0061.JPGski-3 0065

Là bas, aux Contamines Montjoie, je suis allée dans la montagne et j’ai visité une ferme. La femme qui  y habitait nous a dit qu’elle chassait les biches, les chevreuils, les cerfs…etc. Chez elle, nous n’avons pas vu de télé, d’ordinateur, de robinet … .Nous sommes allés dans le jardin, les toilettes étaient dehors, il n’y avait pas de chasse d’eau. La femme  ramassait  nos besoins avec une pelle à caca. Nous avons mangé de la tomme de brebis et du pain frais. Son lit était fait de paille et ses chaussures étaient des sabots. La femme avait pendu une grosse marmite au plafond avec une chaîne en fer. Dans la maison, nous avons vu des fausses vaches et des cochons, moutons, coqs et poules en carton et papier. Après nous avons changé de bâtiment. Dans le village, nous avons pris la navette et on a visité une autre ferme. Nous avons vu des veaux, ils nous ont léchés plein de fois. J’ai caressé une vache qui s’appelait Caprice. Et j’ai caressé d’autres vaches. Après on est remonté dans la navette. On est rentré au chalet et on a goûté. C’était délicieux !  ( texte de Doriane)